Nous disons oui !

Organisations de soutien

Je réalise aussi une citation!

Brigitte Hofmann
-
enseignante et syndicaliste
La bourse a perdu son sens initial d'aide au démarrage des entreprises pour devenir un moyen d'enrichir les nanti.es. C'est l'unique façon de gagner de l'argent sans produire des revenus pour les travailleur.euses. Corrigeons le tir, au moins un petit peu.
Albin Meyer
-
Ingénieur informatique EPF
Mes revenus du capital sont supérieurs au montant exonéré d'impôt (100'000 CHF). Néanmoins, je soutiens l'initiative 99% car je suis préoccupé par l'inégalité croissante. Je ne veux pas vivre dans une communauté fermée entourée de bidonvilles.
Miriam Wieteska-Zimmerli
-
Psychologue-psychothérapeute
L'initiative est importante, bien pensée et, en fait, généreuse pour les riches. Soyons honnêtes : les 100'000 francs de revenus du capital n'ont plus rien à voir avec les revenus personnels ou la productivité. Pour cela, vous avez besoin d'un capital de départ.
Philippe Weber
-
Conseiller communal
Il est totalement absurde que l'argent des plus riches augmente de façon incommensurable alors que d'autres vivent en deçà du seuil de pauvreté malgré leur travail.
Luzian Franzini
-
Vice-président des Vert·e·s suisses
L'initiative générera des milliards de recettes supplémentaires qui pourront être utilisées pour lutter contre la crise climatique et alléger la charge des salarié·e·s.
Abdelmalek Saiah
-
Apprenti et millitant
Ce ne sont pas les plus pauvres qui doivent payer la crise !
Arnaud Rolle
-
Artiste
Je pense que les écarts de richesses grandissants sont extrêmement inquiétants. L’initiative 99% est une étape pour ramener un semblant de décence dans ce déséquilibre qui nuit à l’énorme majorité.
Emma Crettenand
-
Employée de commerce, députée-suppléante
Soutenir la 99%, c’est amorcer un réel changement fiscal plus solidaire et équitable au sein de notre société par le biais d’une imposition juste et cohérente.Il est illégitime et indécent que les « ultras-riches » continuent de percevoir des dividendes en se tournant les pouces.
Cyrille Pürro
-
Violoniste
Le fossé entre riches et pauvres ne cesse de se creuser. Il est intolérable que les plus aisés d'entre nous ne participent pas équitablement au bien-être de la société. Je soutiens l'initiative 99% pour une répartition plus juste des richesses.
Carlos Dos Santos
-
Opérateur CNC
J'estime que dans une démocratie, plus encore en temps de crise (COVID-19), tous le monde doit aider à son niveau. Je paie des impôts de mon revenu donc les plus riches doivent cotiser davantage. Moi aussi, je contribue à leur richesse avec mon travail. Soyons solidaires.
Christian Dandrès
-
conseiller national (PS/GE)
La concertation énorme des richesses est occultée par l’appel : tout le monde doit faire des sacrifices ! Renoncer au superflu n’est pas la même chose que se priver du nécessaire. L'initiative prend le contrepied de cette logique, en faveur des services publics et des salarié.es.
Laura Riget
-
Co-présidente PS Tessin
Les riches deviennent toujours plus riches et les pauvres toujours plus pauvres. Malheureusement, ce n'est pas un slogan, mais la réalité - en Suisse aussi. Soutenons donc l'initiative des 99 % !
Siro Fadini
-
Civiliste et membre du comité de la GISO
Alors que des milliers de travailleurs et de travailleuses sont dans une situation économique grave, les 1% les plus riches ne peuvent qu'espérer une nouvelle pandémie pour s'enrichir encore plus : il est temps de changer les priorités et de redistribuer les richesses !
Antonia Boschetti
-
Artiste et enseignante
Je soutiens l'initiative des 99% parce que l'augmentation de l'imposition des revenus du capital signifie une diminution de la charge fiscale pour les familles à revenus faibles et moyens.
Daria Lepori
-
Employée d'ONG, députée au sein d'un Grand Conseil et conseillère aux États
Je soutiens l'Initiative 99 parce que je crois en une société inclusive et en un État capable de réaliser la justice sociale.
Lisa Boscolo
-
Étudiante de Master en sociologie et conseillère communale PS
Je soutiens l'initiative des 99% car elle introduit la justice fiscale et met fin aux privilèges des 1% de la population.
Nathalie Tami Gianola
-
Vice-directrice de cycle d'orientation
Le 1% le plus riche de la société possède 40% des actifs totaux de la Suisse ! La prospérité de la société suisse repose sur le travail de millions de personnes. Il est urgent de procéder à une redistribution équitable. C'est pourquoi je soutiens l'initiative des 99%.
Yannick Demaria
-
Étudiant et membre du comité de la GISO
Je soutiens l'initiative 99% car il est injuste que notre travail, celui de 99% de la population, soit exploité pour profiter encore plus aux 1% les plus riches. Oui, pour une redistribution plus juste des richesses !
Nancy Lunghi
-
Médecin-dentiste et conseillère municipale (Locarno)
L'initiative 99% est un pas modeste mais fondamental vers la réduction du fossé socio-économique qui sous-tend les crises majeures de notre société. Car ce n'est qu'avec la justice fiscale que la justice sociale sera atteinte !
Marina Carobbio Guscetti
-
Médecin FMH et conseillère aux États PS/TI
Je soutiens l'initiative car, aujourd'hui plus que jamais, il est important d'imposer équitablement les revenus du capital et de redistribuer les richesses des 1% de super-riches aux 99% de la population.
Carlo Zoppi
-
Géographe et conseiller municipal (Lugano)
Les inégalités continuent de se creuser et il faut davantage de justice fiscale. Aujourd'hui, les gros actionnaires ne doivent payer des impôts que sur environ 60 % de leurs revenus, alors que tous les autres doivent payer des impôts sur la totalité. Cela vous semble-t-il juste ?
Mattea David
-
Architecte d'intérieur, conseillère municipale (Lugano) et co-présidente du comité du PS Tessin
Je soutiens l'initiative 99% car en remettant le travail au centre, elle veut aussi reconnaître l'immense travail non rémunéré effectué par les femmes. L'initiative 99% veut corriger l'inégalité entre les sexes.
Ivana Jaquet-Richardet
-
Directrice des Écoles municipales / Enseignante professionnelle DFA / Conseillère municipale de la commune de Terre di Pedemonte
Je crois en une politique fiscale plus proche des besoins des personnes à revenus faibles et moyens. Je soutiens l'initiative des 99% parce que je crois que nous devons dire "Assez des privilèges fiscaux des super-riches !".
Federica Caggìa
-
Étudiante / Membre du comité de la GISO et de la direction du PS
En Suisse, le plus gros contribuable est la classe ouvrière, tandis que le 1% prélève des ressources sur le bien collectif. L'initiative des 99 % garantit que chacun contribue en fonction de ses moyens, s'attaquant ainsi à l'hégémonie de la classe dominante.
Fabrizio Sirica
-
Éducateur et co-président du PS Tessin
Les riches s'enrichissent et les pauvres s'appauvrissent. Combien de fois avons-nous entendu cela ? Cette initiative veut lutter contre ce cancer de la société moderne qui voit les inégalités s'accroître sans cesse ! Nous sommes les 99% !
Lewin Lempert
-
Assistant de recherche
Celui qui pense que ce n'est pas un problème que des personnes individuelles possèdent plus d'un milliard de francs, vote NON à l'initiative des 99%. Tous les autres votent OUI.